Page précédenteIM_30.html
Page suivanteIM_32.html
 





Aux longues rives blanches


des fleuves incertains,


les aigrettes du gel


et les parfums du temps


dédalent un labyrinthe


que tissent les chevaux.

Page suivanteIM_32.html